Projets littéraires

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2017

Cette année, j'ai découvert le Challenge 1% Rentrée Littéraire, proposé par le blog Délivrer des livres. 


Comme son nom l'indique, ce challenge consistera à lire 1% de la rentrée littéraire, soit au moins 6 des livres parus entre mi août et fin octobre (puisque le nombre de livres à paraître sur cette période est de 581, je laisse aux matheux le soin de vérifier ;) ). Au fur et à mesure de mes lectures (et de mes chroniques surtout), je remettrai les liens sur cette page, pour que vous puissiez les retrouver ! 

Alors, la rentrée littéraire, top chrono ! C'est parti ! 


Prix Littéraire des Chroniqueurs Web

En septembre, j'ai décidé de participer au Prix Littéraire des Chroniqueurs Web. Le prix a été créé en mai dernier, à l'initiative de la blogueuse My Pretty Books. Elle a formé un comité de 14 blogueurs, qui ont passé l'été à établir différentes sélections dans les catégories suivantes : Romans contemporains, Romans policiers et Thrillers, BD / Mangas / Albums, Romans Jeunesse et Livres de Poche. 

Pour le moment, j'ai commencé des lectures parmi les sélections Romans Jeunesse et Livres de Poche, qui comportent les titres suivants : 
Pour la Jeunesse : 
  • Six of crows, de Leigh Bardugo
  • Le fils de l'ombre et l'oiseau, de Alex Cousseau
  • Le Passe-Miroir, tome 2 : Les disparus de Clairdelune, de Christelle Dabos
  • Audrey retrouvée, de Sophie Kinsella
  • Bluebird, de Tristan Koëgel
  • Les enfants de Peakwood, de Rod Marty
  • Tous nos jours parfaits, de Jennifer Niven
  • Le sel de nos larmes, de Ruta Sepetys
  • Memorex, de Cindy Van Wilder
  • Tout plutôt qu'être moi, de Ned Vizzini
Et pour les Livres de Poche : 
  • La bibliothèque des coeurs cabossés, de Katarina Bivald
  • Gravesend, de William Boyle
  • Fleurs sauvages, de Kimberley Freeman
  • Maybe Someday, de Colleen Hoover
  • Bird box, de Josh Malerman
  • L'invention des ailes, de Sue Monk Kidd
  • Le cirque des rêves, d'Erin Morgenstern
  • Les mots qu'on ne me dit pas, de Véronique Poulain
  • Dites aux loups que je suis chez moi, de Carol Rifka Brunt
  • Le voile de Téhéran, de Parinoush Saniee
Les votes auront lieu en décembre, je vous en dirai donc plus le moment venu ! En attendant, vous pouvez retrouver mes lectures en cliquant sur le libellé du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web ! 



Prix du Roman des Etudiants


Pendant mes études, j'ai participer au Prix du Roman des Etudiants, en tant que jurée. Pour être sélectionné, il fallait envoyer la chronique d'un livre lu récemment. J'ai donc envoyé la chronique du Livre de Perle, que j'ai publiée ensuite sur le blog. Et j'ai donc eu la chance d'être sélectionnée !

Le prix est organisé dans plusieurs villes de France, avec une librairie partenaire par région. Ayant fait mes études à Poitiers, la librairie avec laquelle j'ai participé était La Belle Aventure. A partir du lancement du prix, les dix livres de la sélection étaient envoyés dans chaque librairie partenaire, et les étudiants participant au prix devaient se débrouiller pour s'échanger les livres afin d'en lire le plus possible avant la date du vote. Malheureusement, les livres ont mis un peu de temps à arriver, alors sur Poitiers, aucun d'entre nous n'a été en mesure de lire la totalité de la sélection... Qui était d'ailleurs la suivante :

  • Plus rien que les vagues et le vent, de Christine Montalbetti
  • Tram 83, de Fiston Mwanza Mujila
  • L'amour et les forêts, de Eric Reinhardt
  • Le météorologue, d'Olivier Rolin
  • Tristesse de la terre, d'Eric Vuillard
  • Evariste, de François-Henri Désérable
  • Vernon Subutex, tome 1, de Virginie Despentes
  • Echapper, de Lionel Duroy
  • La Gaieté, de Justine Lévy
  • Les Evènements, de Jean Rolin
A Poitiers, nous n'avons pas eu la chance d'avoir de rencontre d'auteur organisée à la librairie, et il a donc fallu nous rendre à la remise du prix, à Paris, pour avoir une chance de rencontrer les auteurs. Et encore, seuls trois étaient présents... 

Pour ma part, je n'ai lu que quatre romans : L'amour et les forêts, Le météorologue, Evariste et Les Evènements, dont vous avez pu lire les chroniques sur mon blog. J'avais à l'époque voté pour L'amour et les forêts, un choix que j'ai finalement regretté. En effet, lorsque nous avons rencontré les auteurs présents, il s'est avéré que Eric Reinhardt était à peine aimable, vraiment hautain. En fait, j'ai appris qu'il espérait vraiment réellement décrocher le prix Goncourt pour son roman, qui était en sorti en septembre, mais il était déçu de ne pas l'avoir obtenu, et de devoir se contenter du Prix du Roman des Etudiants. 

Au moment du vote, j'avais hésité avec Evariste, de François-Henri Désérable. Il était lui aussi présent lors de la soirée, et il s'est révélé être quelqu'un de très abordable. Je l'ai d'ailleurs revu lors du Salon du Livre de l'île de Ré, où j'ai eu plus de temps pour discuter avec lui, et encore une fois, il a été très sympa ! Après avoir lu son recueil de nouvelles Tu montreras ma tête au peuple, il est définitivement entré dans le top 2 de mes auteurs préférés ! D'ailleurs j'espère qu'il publiera vite un nouveau roman, j'ai hâte de retrouver son écriture malicieuse !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire